Que faire en cas de cambriolage ?

Que faire en cas de cambriolage?La qualité du système d’alarme et le risque de cambriolage

Quelle que soit la qualité du système d’alarme, il existe toujours un risque plus ou moins grand de cambriolage. Bien évidemment, le risque sera moins élevé si le système d’alarme installé est de bonne qualité, et qu’il a été correctement installé. De nombreuses sources évoquent les systèmes d’alarme à utiliser selon votre situation ou le type d’habitation à protéger afin d’éviter les cambriolages. Mais qu’en est-il de ce qu’il faut faire, si des cambrioleurs entre chez vous par effraction (vous n’aviez pas d’alarme !) ?

Il est en effet important de connaître par avance la réaction nécessaire, ne serait-ce que pour une question d’assurance.

Rentrer chez soi après un cambriolage

La première réaction à avoir dès que l’on est rentré chez soi, et une fois le cambriolage remarqué, est de rester calme. Il est assez difficile de rester calme, pourtant, il s’agit de la meilleure réaction pour éviter tout bêtise lourde de conséquence.

En effet, une fois le cambriolage remarqué, il est possible que le cambrioleur soit encore présent dans la maison. Réagir avec énervement risquerait d’alerter le cambrioleur de la présence du propriétaire, et risquerait donc de provoquer sa riposte qu’il manifesterait par une agression.

S’il est possible de voir la présence d’un intrus dans la maison déjà à l’extérieur, il est préférable de ne pas y pénétrer, et d’appeler directement la police. Comme pour votre arrivée sur les lieux dans la première situation d’ailleurs. Et si le propriétaire remarque la présence du cambrioleur une fois entré dans la maison, il est recommandé d’en sortir directement afin d’avertir les autorités.

Vous l’aurez compris, il s’agit d’éviter de se retrouver face au cambrioleur, afin d’éviter un danger physique.

Le cambriolage, la police, et les assurances

Il est nécessaire de déposer plainte à la gendarmerie ou au commissariat, afin de pouvoir ensuite envoyer le dépôt de plainte à l’assurance. Le dépôt de plainte ainsi que la déclaration du vol sont à effectuer dans les 48h après la découverte du cambriolage. Il est possible de contacter l’assureur dans un premier temps par téléphone, puis il est ensuite nécessaire d’envoyer un courrier en recommandé avec accusé de réception, et ce, également sous deux jours. Il faut veiller à ne rien toucher à la maison, afin que les preuves d’effraction soient toujours visibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>